Breaking News

Live Report : Ankor + Blaze The Trail @ Backstage By The Mill de Paris (10/11/2023)


Le 10 novembre dernier, deux groupes de metalcore espagnols sont venus présenter leur musique à Paris, au Backstage By The Mill. Comme toujours dans cet endroit, l’ambiance détendue de début de concert est très appréciable, et la salle se remplit bien ; ce qui fait plaisir à voir. Avant-dernière date de la tournée avant une conclusion à Londres, on peut déjà dire que nous assistons à une vraie ascension d’Ankor, dont les audiences ont monté en flèche ces dernières années, alors qu’il restait un groupe relativement discret jusqu’alors. À nous donc de voir si le groupe assure toujours autant devant cette popularité grandissante !

Blaze The Trail

Ce petit groupe espagnol, amis de la tête d’affiche, ont pour ambition de chauffer le public tout en lui faisant découvrir leur musique. Ayant sorti un nouveau single peu de temps avant la tournée, "Signs", ils espèrent convaincre et trouver de nouveaux fans pour se développer. Malheureusement, le pari n’est pas tout à fait réussi. Le son est assez brouillon et l’énergie du groupe, bien que présente, ne se communique pas trop à la foule qui ne bouge presque pas. Le chanteur saute et crie, les musiciens font de leur mieux, mais visiblement cela ne suffit pas pour enchanter le public français. Un sursaut d’énergie se fait cependant sentir lorsque le chanteur sort son téléphone pour filmer un reel du concert, les spectateurs voulant tout de même faire plaisir au groupe pour cette venue en France. Une première partie assez mitigée donc, mais qui aura l’avantage de nous avoir préparé à apprécier la tête d’affiche.

Ankor

Groupe très attendu ce soir, c’est sous une ovation du public que le groupe va entrer sur scène. Intitulé le Darkbeat Tour, cette tournée ne présente pas spécialement un album en particulier mais est plutôt un mix de leurs plus gros singles, faisant suite au succès remporté par leurs dernières chansons sorties, "Darkbeat" et "Stereo", qui seront évidemment jouées pendant ce set. Dès le début, on peut voir que le public est très réceptif au son envoyé par les musiciens, ce qui est contraste assez plaisant après l’impression mitigée laissée par la première partie. Jessie Williams assure au chant, entre le chant clair et les screams très bien maitrisés. Les musiciens ne sont pas en reste et font clairement bouger tout le monde, entre riffs agressifs et batterie explosive. On retrouve ainsi les singles à plusieurs millions de vues du groupe, comme "Nana" ou encore "Holy Wolf". Le public est déchaîné et cela fait vraiment plaisir de voir une réponse aussi enthousiaste face à la musique d'Ankor. Fort de leur succès, le groupe exécute un rappel en jouant leur dernier très gros succès en date, "Prisoner", qui explose la foule une dernière fois. Le groupe revient sur scène pour saluer sous les notes de "Bad Guy" de Billie Eilish, clin d’œil sympathique à la cover qui les a fait exploser sur YouTube. Un concert vraiment réussi !

Texte : Margot Patry. 
Photos : G.

Aucun commentaire