Breaking News

Grey Daze : nouvelle version de "Saturation (Strange Love)" et annonce de l'album The Phoenix pour juin !


Grey Daze, le groupe grunge pré-Linkin Park de Chester Bennington, annonce son nouvel album, The Phoenix, qui sortira le 17 juin (précommande), et dévoile le clip du single "Saturation (Strange Love)" !

Cette nouvelle collection de 10 chansons contiendra de nombreux featurings avec Dave Navarro de Jane's Addiction, Richard Patrick de Filter, et les propres filles de Chester, Lily et Lila.

Le batteur du groupe, Sean Dowdell, a déclaré à propos de l'album : "Amends était plus émotionnel et réfléchi. Nous nous sommes sentis tristes en l'écrivant. Maintenant que nous sommes à quelques années de distance, ce que nous traversions est très clair. Nous étions à un stade différent du deuil. Nous avons traversé le choc et la tristesse. Maintenant, nous sommes de retour à la gratitude. Ainsi, The Phoenix est plus une célébration de notre ami, de son talent et de la musique. Il capture l'angoisse et l'énergie de Chester dont les gens sont tombés amoureux. C'est beaucoup plus agressif. Si vous aimez les cris de Chester, vous allez adorer ce disque."

La nouvelle version du morceau "Saturation (Strange Love)", issu de l'album ...No Sun Today (1997), a été lancée en tant que premier single de ce nouvel effort, et est accompagnée d'un clip vidéo réalisé par Marc Silverstein. 

Sean a déclaré à propos de cette version réenregistrée :

"Cela va surprendre beaucoup de gens car cela revient au cœur de Chester. L'une des choses que les gens aiment chez lui était sa capacité unique à crier juste… et cette chanson vous ramène à tout ce que vous aimez dans ce cri. Vous ressentez cette angoisse et cette émotion brute qu'il apportait à tout ce qu'il faisait."



01 – “Saturation (Strange Love)”
02 – “Starting To Fly”
03 – “Be Your Man”
04 – “Holding You” (feat. Dave Navarro)
05 – “Hole” (feat. Lily & Lila Bennington)
06 – “Drag”
07 – “Believe Me” (feat. Richard Patrick)
08 – “Anything, Anything”
09 – “Spin”
10 – “Wake Me”

Aucun commentaire